Technologie de la construction : une dépense ou un investissement ?

Dans un marché de plus en plus compétitif et incertain, l’entreprise qui refuse d’investir dans les nouvelles technologies risque le déclin.

L’entrepreneur doit faire des choix judicieux, les enjeux sont complexes et les cinq questions proposées dans ce texte sauront l’aider dans cette tâche.

Prendre la décision de munir son équipe d’une technologie dernier cri exige une réflexion sérieuse . Le marché ne cesse de bouger, les procédures changent et bien sûr, chaque chantier est différent. Il faut savoir reconnaître les avantages et inconvéniant que procurent la technologie pour nous permettre de faire la différence entre une dépense et un investissement. Voici quelques questions que vous devriez vous poser.

1. Est-ce que cette technologie s’adapte aux différents chantiers?

Chaque chantier a sa petite particularité. Une technologie qui s’adapte aux différents environnements peut jouer un rôle majeur dans la croissance de l’entreprise. Parfois des caractéristiques aussi banales que l’autonomie de la batterie ou une option ‘’hors ligne’’ lorsqu’il n’y a plus de WIFI peuvent changer complètement le retour sur investissement (RSI). Il faut donc s’assurer de pouvoir réutiliser l’outil sur la majorité des projets pour amortir la dépense. Dans le cas contraire, le RSI s’envolera en fumée et ne compensera même pas les coûts de formation pour maîtriser la nouvelle technologie.

2. La solution envisagée est-elle un réel atout sur le chantier?

Il est essentiel de discuter avec les travailleurs qui utilisent l’outil en question. Consultez-les et visualisez ensemble le véritable impact sur leur travail au quotidien. Évaluez aussi le temps et l’effort nécessaire pour le travailleur à maîtriser le nouvel outil; cette formation peut-elle se faire rapidement sur le chantier?. Vos travailleurs d’expérience vous seront reconnaissants de les consulter et vous donneront une information pertinente et utile dans votre prise de décision.

3. Est-ce que la solution accélère la prise de décision?

Être un entrepreneur et gérer des chantiers génèrent une quantité impressionnante d’information qui peut ralentir la prise de décision. La configuration de la technologie qui vous est proposée est-elle bien adaptée à vos méthodes et habitudes de travail? Est-ce qu’elle simplifie ou complexifie les tâches de votre équipe? La configuration offre-t-elle des options qui vous permettent de la personnaliser selon vos besoins?

4. Est-ce que le fournisseur offre un bon support à ses clients?

Instaurer de nouvelles méthodes de travail est parfois long, coûteux et peut engendrer de la frustration chez certains travailleurs. Des questions surviennent, des problèmes imprévus apparaissent. Est-ce que votre fournisseur offre un bon service à la clientèle qui saura vous appuyer à travers l’intégration de cette nouvelle solution? Demandez au fournisseur quelques références clients et informez-vous auprès de ceux-ci s’ils sont satisfaits du service qu’ils ont reçu. Une nouvel outil qui demeure sous-utilisé faute d’un support adéquat par son fournisseur ne pourra générer un RSI intéressant.

5. Cette acquisition aidera-t-elle votre entreprise à atteindre ses objectifs ?

Vous avez des objectifs de croissance ambitieux? Avant de faire un investissement important, demandez-vous si celui-ci est cohérent avec ces objectifs. Cet investissement vous aidera-il à vous démarquer de la compétition et à remporter plus de contrats? Augmentera-il votre productivité? Réduira-il vos coûts sur les chantiers? Votre fournisseur saura-t-il vous donner un service de qualité tout le long de votre croissance?

En conclusion, dans un marché de plus en plus compétitif et incertain, l’entreprise qui refuse d’investir dans les nouvelles technologies risque le déclin. L’entrepreneur doit faire des choix judicieux, les enjeux sont complexes et les cinq questions proposées dans ce texte sauront l’aider dans cette tâche.