L’art de gérer une entreprise familiale

La pertinence d’un investissement important, l’embauche ou le renvoi d’un membre du personnel, un déménagement des bureaux…, les occasions de divergences de point de vue sont nombreuses parmi les membres d’une équipe de direction.

Mais quand ceux-ci en plus font partis d’une même famille, la tension peut monter d’un cran. Voici quelques conseils très simples pour conserver l’harmonie au sein de la famille:

1.Toujours de mise, mais encore plus dans le cadre d’une entreprise familiale, les membres de la famille doivent exercer une diplomatie et une écoute exemplaires. Face à des opinions contradictoires, il faut s’assurer premièrement que les personnes en cause aient pu s’exprimer pleinement dans un climat serein.

Si les divergences persistent et qu’un membre a une position d’autorité, celui-ci doit d’abord remercier l’autre de son engagement et de sa contribution envers l’entreprise puis expliquer clairement les raisons pour lesquelles son point de vue n’est pas retenu.

2. Lorsque l’entreprise familiale est fondée, ou lorsqu’un membre de la famille se joint à l’entreprise, il faut être conscient que des divergences se présenteront. Il est donc très judicieux de prévoir un protocole de résolution d’impasse AVANT que cette impasse ne survienne. Ce protocole est documenté et approuvé par tous les membres de la famille impliqués dans l’entreprise. Un médiateur, externe à la famille, peut être prévu dans ce protocole.

3. Vous l’aurez compris, une communication claire et régulière entre les membres de la famille est cruciale. Ne prenez pas pour acquis l’adhésion de facto de tous aux décisions importantes, simplement parce qu’ils font partis de la famille. Au-delà des meetings d’entreprises, prévoyez à l’agenda des rencontres régulières qui permettent la conversation dans une atmosphère détendue et posez la question : ‘Comment vas-tu?

4. Invitez tous les membres de la famille impliqués à participer à l’élaboration du plan stratégique. Soudés autour d’un consensus, la contribution de tous les membres de la famille sera maximisée.

5. Les tâches et les responsabilités de chaque membre doivent être définis clairement, idéalement selon leurs intérêts. Cela évitera des frictions inutiles avec les autres membres de la famille ou avec d’autres employés, qui eux pourraient ne plus savoir à qui ils doivent rendre des comptes.

6. L’intégration réussie des jeunes générations dans l’entreprise est un facteur clé de la pérennité d’une entreprise familiale. À la tête de l’entreprise depuis plusieurs années, les parents peuvent se figer dans un certain automatisme de gestion qui pourrait s’avérer dangereux.  Acceptez que la jeune génération arrive avec la tête pleine d’idées, agissez en tant que mentor, donnez-lui des défis et surtout partagez généreusement l’information.

Une entreprise familiale requiert le déploiement d’une finesse relationnelle de tous les instants. Mais les membres d’une famille unis derrière une même vision d’entreprise assurent à celle-ci de nombreux avantages : un engagement et un niveau d’effort hors-du-commun, une relève aguerrie et, oserons-nous le dire, une satisfaction unique de faire partie d’une équipe à toute épreuve pouvant relever tous les défis .