La RPI, vous connaissez? L’ignorer pourrait vous coûter cher

De plus en plus de projets sont réalisés selon la méthode RPI.

 

Implantée depuis plusieurs années aux Etats-Unis et en Australie, elle commence à apparaître au Canada. Et si la tendance se maintient, une importante proportion de projets en construction se réaliseront dans un proche futur suivant cette façon de faire

Alors qu’est-ce que la RPI? La réalisation de projet intégrée ou RPI (IPD en anglais) est une méthode fondamentalement différente de la méthode traditionnelle hiérarchique, ‘de haut en bas’, dans laquelle les différents acteurs établissent des ententes bipartites avec leurs fournisseurs de services habituels, par exemple, le maître d’ouvrage avec le bureau d’architectes (BA), le contracteur général (GC) avec le sous-contractant en système intérieur (SI)…. En effet dans un projet RPI, les joueurs clés, tels que maître d’ouvrage, GC, BA, consultants, fournisseurs et sous-contracteurs sont appelés à une collaboration complète et cela dès le lancement du projet. L’objectif principal poursuivi par cette méthode est la réalisation d’une valeur maximale, qualité VS coût, pour le projet livré

LES AVANTAGES

La construction d’un bâtiment, qu’il soit un hôpital, une usine ou un complexe multi-résidentiel, représente la solution à un besoin d’un client, par exemple une entreprise se fait construire une nouvelle usine dans le but de réduire ses coûts de fabrication. Dans une RPI, les talents et les idées de toutes les parties impliquées sont sollicités dès le départ et tout le long du projet afin d’optimiser cette solution (le bâtiment) au besoin du client. Tous les professionnels impliqués dans le projet ont une vision claire sur les objectifs visés par le projet. Un climat de confiance entre tous les acteurs favorise l’écoute et l’idéation, et les avantages sont multiples :

  • conception mieux adaptée aux objectifs

  • utilisation des technologies en information et construction.

  • productivité accrue

  • réduction du gaspillage

  • meilleur respect des échéanciers et des budgets

  • bâtiment de plus grande valeur au final

  • réduction des conflits entre propriétaire, concepteur, fournisseurs et contracteurs

COMMENT ÇA FONCTIONNE?

Le client, initiateur du projet, doit s’assurer que l’ensemble de son organisation agrée à ce mode de construction. La RPI exige des objectifs clairement définis (et approuvés par tous les départements concernés (finance, opérations, etc…) et une planification pré-construction nettement plus importante qu’avec une méthode traditionnelle.

Dans une RPI, comme mentionné plus haut, la collaboration de toutes les firmes partenaires est le moteur principal qui anime le projet. La transparence entre les partenaires est essentielle. Et la collaboration inclue même le partage du risque et du profit. Lors de la sélection des firmes, leur expérience et leurs compétences sont évaluées, mais aussi leur volonté d’innover, de collaborer et de partager le risque et un profit potentiel supérieur

Ce dernier point mérite un exemple. La firme ABC_Système Intérieur désire participer à la construction d’un nouveau pavillon universitaire. Lors de la présentation de son dossier pour fin de sélection, ABC indique son niveau de profitabilité souhaité (basé généralement sur un % des coûts), qui sera non négociable si elle est sélectionnée. Ensuite, lorsque la valeur globale du projet sera définie, ce pourcentage-profit est converti en une somme fixe proportionnelle à la valeur de son sous-contrat la liant au projet intégral. Et cette somme est totalement mise à risque avec les autres marges de profits de tous les autres partenaires, créant ainsi une marge globale de profit disponible à la livraison complète du projet.

Puisque le risque et la profitabilité de toutes les firmes partenaires dépend de l’atteinte des objectifs définis lors du lancement du projet, toutes sont très motivées à compléter avec succès l’ensemble du projet. Lorsqu’un problème se présente, tous les partenaires sont conviés à trouver la solution la plus efficace et économique, puisque le niveau de profitabilité en dépend. La formule fait en sorte qu’il ne peut y avoir de partenaires gagnants et d’autres perdants. Tous gagnent ou tous perdent.

Les points à retenir ici :

  • des objectifs, incluant date de livraison et budget, bien définis et intégrés par tous les  partenaires du projet

  • une gestion de projet qui s’appuie sur la collaboration et la transparence par tous les acteurs impliqués

  • un risque et une profitabilité partagés par tous

LA RPI , LA SOLUTION POUR TOUS?

Dans le rapport ‘ Integrated Project Delivery—An Action Guide For Leaders’, dont vous trouverez la référence plus bas, des experts sur le sujet énumèrent les conditions gagnantes pour le succès d’un projet RPI. Elles sont :

  • une culture interne chez tous les partenaires ouverte à l’innovation et favorisant la collaboration et la transparence

  • un maitre d’ouvrage qui a l’appui de tous ses départements internes impliqués

  • des dirigeants d’entreprises et employés clés expérimentés, ou du moins bien informés, quant aux exigences  de la RPI

  • la volonté de tous le collaborateurs à participer à une planification importante dès le départ (qui s’avéra payante lors de l’exécution du projet)

  • un budget de projet au-dessus de 15 M$ lorsque les partenaires ont peu ou pas d’expérience avec la méthode RPI afin d’absorber les coûts de formation et d’organisation. L’enveloppe budgétaire peut être nettement inférieure en présence de partenaires expérimentés avec la RPI.

EN CONCLUSION

Les projets en construction font face à des exigences règlementaires, communautaires et environnementales de plus en plus importantes. À cela s’ajoutent des défis de disponibilité et de formation de main d’œuvre, de productivité, de contrôle des coûts. La RPI peut offrir une solution très avantageuse aux contracteurs et maîtres d’ouvrage ouverts à la collaboration. Bientôt un projet RPI se présentera à votre porte. Êtes-vous prêt?  Comme le dit le dicton : ‘Seul, on va plus vite; ensemble, on va plus loin’

L’internet regorge d’information sur la ‘Réalisation intégrée de projets’

Voici quelques liens :

https://www.wsp.com/fr-GL/services/livraison-de-projet

https://fr.qaz.wiki/wiki/Lean_construction

https://www.millerthomson.com/en/publications/communiques-and-updates/construction-newsletter-quebec/march-2019-construction/realisation-de-projet-integree-la-collaboration-avant-tout/

Réalisation de projet intégrée vs. la méthode traditionnelle

https://www.acqconstruire.com/technologie/280-realisation-integree-projets

https://www.ccdc.org/fr/documents/