De la Pandémie à 2021 en construction : adopter la technologie

Les temps changent dans la construction. Alors que les processus conventionnels ont été utilisés pendant tant de décennies, une vague technologique atteint enfin l’industrie de la construction. Pour comprendre pourquoi de plus en plus d’entreprises modifient leurs stratégies pour adopter des technologies, et ce plus au cours de la dernière année qu’au cours des 20 dernières, il faut d’abord connaître les impacts réels du COVID-19 et l’impact qu’il a eu sur l’industrie mondiale de la construction :

Impacts de la pandémie sur l'industrie de la construction

Avec de nombreux pays contraints au confinement, encore en 2021, les entreprises ont eu du mal à poursuivre les projets en début d’année.

Perturbation de la chaîne d'approvisionnement

Avec la pandémie mondiale et les mesures sanitaires telles que le confinement et le verrouillage des pays, l’approvisionnement en matériaux et en outils a été retardé. Vous vous souvenez, il n’y a pas si longtemps, du prix des panneaux de bois ? Cette perturbation mondiale du va-et-vient des matériaux a créé une pénurie de matières premières, alors que la demande de rénovation des propriétaires augmentait. Résultat : les prix les plus élevés que vous ayez probablement jamais vus pour une pièce de bois de 2×4.

Article « L’argent pousse-t-il sur les arbres? (Pourquoi le bois coûte si cher) 

Crise économique

Les cycles de construction sont étroitement liés aux conditions économiques du pays. Alors que des mesures sanitaires étaient mises en place, forçant les travailleurs à se mettre en quarantaine et ralentissant les projets en cours, les entreprises ont vu leurs revenus diminuer.

Pénurie de main d'oeuvre

Les mesures prises par les pays ont rendu certains travailleurs incapables de travailler, les transports publics étant limités et les écoles fermées. Le travail non essentiel ayant été interrompu, certains employeurs ont dû licencier des travailleurs pour survivre. Certains travailleurs qualifiés plus âgés ont aussi profité de la pandémie et pris une retraite anticipée grâce aux mesures de relance mensuelles. En plus, avec les mesures de lutte contre la pandémie, les travailleurs migrants ont été indiqués de rentrer chez eux. Les projets retardés et la pénurie d’équipements et de matériaux ont entraîné une baisse de la rentabilité des entreprises et certaines ont été contraintes de licencier des travailleurs pour survivre.

Selon les données de l'AGC, 40 % des entreprises de construction ont dû licencier du personnel en raison de l'épidémie de Covid-19.
AGC
Source
  • 80 % des entrepreneurs ne parviennent pas à trouver les travailleurs don t ils ont besoin.
  • En 20 ans, la productivité a augmenté de 1 %.
what happen in 2021. in construction
"Bien que le nombre d'emplois disponibles depuis 2017 dans le secteur de la construction ait augmenté, le nombre de nouvelles embauches a progressé de moins de 10 %. Cela est probablement dû au manque de compétences puisque le secteur de la construction exige désormais d'être familier avec les technologies numériques comme le BIM. "

Construction 4.0 : la solution long-terme

Les entreprises et les entrepreneurs ont dû s’appuyer sur des plateformes numériques pour continuer à collaborer et à travailler alors que certains étaient à la maison et d’autres sur place. Pour optimiser la collaboration et la coordination, les logiciels et les outils tels que les tablettes étaient un atout bénéfique et nécessaire.

Lorsque des projets jugés essentiels ont été maintenus et que les travailleurs ont été autorisés à continuer à venir sur le site, les entrepreneurs avaient besoin d’un moyen de garantir la sécurité de tous, même en leur absence. La technologie portable a été l’une des solutions : la caméra et le GPS intégrés aux casques de chantier ont permis de garder un œil sur les conditions du chantier. On a également utilisé des capteurs thermiques sur les travailleurs pour suivre leur température et éviter la contagion du COVID-19.

Le secteur de la construction a également évolué, rattrapant le reste du secteur de l’emploi en termes de numérisation. De plus en plus de logiciels sont créés pour gérer les projets et la collaboration. Avec la pandémie, même les logiciels de sécurité sont de plus en plus utilisés, pour s’assurer que les consignes de sécurité sont respectées : pour des raisons sanitaires, mais aussi de sécurité, car le secteur de la construction enregistre chaque année de nombreux incidents, mineurs ou mortels.

Pour faire face à la pénurie actuelle de main-d’œuvre qualifiée, les entreprises ont commencé à se tourner vers les diverses technologies conçues pour le secteur de la construction. Cette collaboration entre l’expertise des travailleurs et la précision des outils est une entreprise productive qui permet de respecter les délais et la précision.

S'élever au-dessus de la vague

Les premiers adoptants utilisent déjà les technologies et investissent dans des stratégies qui font appel à la technologie. Et les réactions positives sont une excellente nouvelle pour l’avenir du secteur de la construction. Des technologies telles que le BIM et les logiciels de construction aident à communiquer des informations sur les projets et à coordonner les tâches essentielles du calendrier, de la conception à la construction, tandis que les technologies portables et les caméras de surveillance contribueront à la sécurité sur le terrain. Elles permettront également de résoudre les problèmes à long terme qui ont été exacerbés par la pandémie, comme la pénurie de main-d’œuvre et la concurrence des appels d’offres.

 

  • 70 % des entrepreneurs pensent que les technologies avancées peuvent accroître la productivité (78 %), améliorer le calendrier (75 %) et renforcer la sécurité (79 %). [USG + Chambre de commerce des États-Unis].
  • D’ici 10 ans, la numérisation à grande échelle pourrait permettre de réaliser des économies de 0,7 à 1,2 billion de dollars dans les phases de conception et d’ingénierie et de construction, et de 0,3 à 0,5 billion de dollars dans la phase d’exploitation [Forum économique mondial].

Si vous commencez à comprendre l’impact de la technologie dans le secteur de la construction, nous vous suggérons notre article « Pourquoi la numérisation est-elle si importante pour les entreprises de construction ? » pour une plongée en profondeur dans le sujet. Si vous souhaitez en savoir plus sur la numérisation dans la construction et son outil le plus célèbre, le BIM, nous avons également un article qui en parle ici