L’exactitude expliquée

Pourquoi l’exactitude est-elle importante pour les entrepreneurs ?

Vous pensez peut-être que si vous êtes précis, alors l’exactitude n’est pas très loin. Et si je vous disais qu’elles sont complètement différentes ? Les deux sont indépendants l’un de l’autre. L’exactitude est et sera toujours nécessaire à 100 % dans votre processus de construction et les avantages de mesures exactes par rapport aux coûts de reprise parlent d’eux-mêmes. Alors, qu’est-ce que l’exactitude et pourquoi s’y intéresser ?

Exactitude et précision

Pour découvrir l’exactitude, nous devons comprendre les termes qui la composent, leur différence avec la précision et la manière dont ils se combinent dans la construction.

Exactitude

Il s’agit de la concordance entre une valeur obtenue et une valeur “vraie” connue. Si l’on prend l’exemple d’une cible de fléchettes, on peut la représenter comme la distance entre les fléchettes et le centre de la cible. Dans le cas du positionnement en construction, la valeur obtenue serait la ligne résultant du traçage sur place et la valeur “vraie” connue serait le positionnement exact. Idéalement, il n’y aurait aucune différence entre ces deux valeurs. En outre, il existe deux types d’exactitudes utilisés par les méthodes de construction : relative et absolue.

Exactitude relative

L’exactitude relative est la proximité d’une valeur mesurée par rapport à une valeur standard en termes relatifs. En d’autres termes, elle est indépendante de l’échelle et de référence. Par exemple, notre projecteur laser peut projeter un plan en se positionnant dans l’environnement existant (par exemple, une pièce sur un étage). Il utilise son propre système de points de référence pour placer et positionner les matériaux et les murs à partir d’un espace et non d’un plan.

 

Exactitude absolue

L’exactitude absolue est la proximité d’une valeur mesurée par rapport à une valeur vraie absolue connue. Par exemple, une ligne laser projetée serait parfaitement positionnée comme référencée dans le plan. Les valeurs standard acceptables se situent entre 3 et 6 mm de la “vraie” valeur déterminée. Ainsi, si votre ligne laser/craie se trouve à 3 mm à droite de la ligne du mur, comme indiqué sur le plan, elle se situe dans la plage d’exactitude absolue. D’où la raison pour laquelle un outil de construction sera “précis par” plutôt que précis. Notre projecteur laser peut projeter en se positionnant sur un sol avec les coordonnées de référence de ce plan (coordonnées x, y, z sur un plan numérique).

 

Précision

Pour commencer, la précision est indépendante de l’exactitude. Elle représente la proximité de plusieurs mesures entre elles. Être précis équivaut à un ensemble de valeurs qui sont proches les unes des autres, mais pas nécessairement proches de la vraie valeur (milieu de la cible). Si les valeurs étaient proches les unes des autres et proches de la “vraie” valeur, le résultat serait précis ET exact. Idéalement, c’est le résultat que vous devriez obtenir. En outre, les mesures précises sont à la fois répétables et reproductibles.  La précision consiste donc à être constant et à obtenir les mêmes résultats dans un environnement inchangé. Dans les stations totales robotisées, la précision sera déterminée par deux mesures : la mesure de la distance par laser (mesurée par le télémètre) et les mesures angulaires (secondes d’arc), qui sont déterminées par le capteur angulaire.

 

Répétabilité

Un travailleur qui utilise un instrument obtient la même mesure à plusieurs reprises. Par exemple, une station totale manipulée pour projeter des lignes devrait afficher les mêmes lignes positionnées encore et encore. Chez Mechasys, nous assurons la capacité de répétition de notre outil de projection laser en définissant trois types :

Répétabilité 1 : Le plan projeté à l’échelle réelle ne bouge pas et garde sa position lorsque notre projecteur laser FramR tourne sur lui-même.

Répétabilité 2 : Le plan projeté ne bouge pas et est projeté dans la même position chaque fois que notre projecteur laser est allumé/éteint ou a été déplacé et repositionné.

Répétabilité 3 : Le projecteur laser est déplacé sur le terrain mais continue à utiliser la même ligne comme axe pour projeter le plan (le plan projeté reste en position).

 

Reproductibilité

De multiples opérateurs manipulant de multiples instruments, obtiennent toujours la même mesure. Là encore, plusieurs outils de la même marque devraient donner des résultats reproductibles.

 

Pourquoi les projets BIM permettent-ils d’atteindre un autre niveau d’exactitude sur le chantier ?

La façon de construire n’a pas radicalement changé au cours des dernières décennies. Les matériaux ont peut-être changé, la main-d’œuvre a évolué avec la technique, mais fondamentalement, les pratiques de construction sont restées les mêmes. Alors pourquoi la question de l’exactitude se pose-t-elle aujourd’hui ? L’exactitude est probablement LE facteur qui garantira le bon déroulement de votre projet de construction. Pensez-y : si vos mesures pendant la phase de construction ne sont pas exactes, il y a 100 % de chances que des retouches soient effectuées sur place, ce qui entraîne des retards dans le projet. Il est plus efficace de valider la précision de vos mesures que de faire face à des difficultés telles qu’un mur ou un manchon de plomberie mal placé. Alors pourquoi remarquons-nous ce problème seulement maintenant ? BIM.

L’utilisation de la BIM dès le début de la phase de pré-construction/conception et tout au long du cycle de vie du projet porte l’exactitude à un autre niveau. Le processus de coordination BIM consiste à aligner les éléments à un taux d’exactitude élevé sur ce que nous appelons un plan de construction numérique. Grâce à l’utilisation d’un logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO), les plans de construction numériques sont très exact, voire plus. Les avantages de l’utilisation de la BIM dans la phase de conception sont donc de minimiser les risques de retouches en partageant le modèle avec les différents entrepreneurs concernés. De cette façon, la communication est facilitée et les mesures de conception ont une meilleure probabilité d’être exactes car il y a un effort combiné pour détecter les conflits ou les problèmes dans le modèle. Alors pourquoi ne pas le faire sur place ? Lors du processus de construction, vous voulez être sûr que votre équipement et votre main-d’œuvre effectuent ces mêmes mesures précises. En travaillant de manière intégrée avec des technologies comme le BIM, vous obtiendrez un flux de travail plus fluide et une exécution exacte du BIM au chantier grâce à la mise en page numérique de la construction. Cependant, si votre positionnement n’est pas exact, il y aura malheureusement un prix à payer pour un mauvais positionnement.

Coût d’un manque d’exactitude : reprise de travail

Notre expérience : l’un de nos clients installait les matériaux de revêtement de sol d’un immeuble en copropriété lorsqu’on lui a signalé que certaines mesures étaient erronées concernant les murs mitoyens et les couloirs. Conséquence : tout était à refaire, ce qui signifie que plusieurs corps de métier/entreprises différentes ont dû refaire leur travail : charpente, plomberie, électricité et mécanique. Bien sûr, tout le monde était frustré (mais pas plus que le client, nous en sommes sûrs). Imaginez le coût ! Commander à nouveau les matériaux, faire revenir la main-d’œuvre pour refaire le travail, … et retarder l’achèvement du projet. Et n’oubliez pas les litiges juridiques.

En garantissant l’exactitude de vos mesures, vous pouvez accélérer l’achèvement du projet. L’absence de reprise signifie également que vous économisez du temps, de la main-d’œuvre et de l’argent. Autant de bonnes choses pour votre entreprise, votre réputation, le projet et vos clients.

Une question devrait donc venir à l’esprit : comment assurer un positionnement exact ? Les outils de construction tels que les projecteurs et les travailleurs qualifiés sont essentiels au bon déroulement du processus de construction. C’est pourquoi il est si important que les outils soient calibrés (test de qualité) et que les travailleurs soient formés pour obtenir les compétences spécifiques nécessaires.

L’importance de la calibration

Les outils de construction tels que les stations totales d’arpentage doivent être précis. Les entreprises qui produisent ces outils garantissent leur précision et leur reproductibilité. C’est pourquoi, lors de la phase de fabrication, ils sont testés pour s’assurer que ces deux critères sont respectés grâce aux procédures de calibration. C’est là que la magie opère. Et cela doit être refait tout au long du cycle de vie du produit. Il est important de maintenir des procédures de calibration sur l’équipement, selon l’avis du fabricant. Mais voici la partie manquante : précision n’est pas synonyme d’exactitude. Alors, que faut-il de plus pour un positionnement exact ?

L’importance d’une main-d’œuvre qualifiée

Le positionnement exact sera effectué par des travailleurs. C’est pourquoi ils doivent recevoir la formation appropriée et acquérir les compétences nécessaires. Il est essentiel que les travailleurs soient formés adéquatement pour utiliser les outils de positionnement. Si la machine garantit la répétabilité et la reproductibilité (précision), c’est la personne qui la fait fonctionner, combinée aux données sur site, qui assure l’exactitude et la répétabilité.

 

Vous savez maintenant ce qu’est l’exactitude et pourquoi elle est si importante dans le processus de construction. La précision concerne les résultats reproductibles dont les mesures sont proches et l’exactitude concerne les mesures précises positionnées à des coordonnées prédéterminées. Une technologie telle que le BIM et sa mise en page de construction numérique répond aux besoins d’exactitude des plans et des modèles. Pour l’exécution sur le terrain, des outils tels que les projecteurs laser et une main-d’œuvre qualifiée permettent d’obtenir un positionnement exact, comme prévu sur le plan. Si l’on dispose d’un plan numérique sans faille, où chaque corps de métier est en mesure de valider les mesures à l’avance, accompagné d’outils précis et de compétences humaines permettant d’atteindre un positionnement exact sur le chantier, doit-on s’attendre à une augmentation de la préfabrication ? En fonction de facteurs liés aux projets, tels que la taille et la complexité, cela pourrait signifier un meilleur retour sur investissement, une réduction des coûts des matériaux et de la main-d’œuvre. Cela pourrait certainement signifier davantage de murs et d’unités préfabriqués. Quelles sont vos attentes quant à l’impact de la précision de la BIM sur la préfabrication ?