Le LOD en BIM déconstruit

 

LOD est l’abréviation de Level of Details (niveau de détail) ou de Level of Development (niveau de développement). Il s’agit des mêmes normes que celles que les professionnels du secteur AEC utiliseront au cours des différentes étapes de la construction, avec une légère différence. Le niveau de détail concerne l’aspect d’un modèle : ce qu’est l’entrée du modèle. Le niveau de développement est la profondeur appliquée au modèle, la « fiabilité ». Plus un composant est développé, plus il est détaillé. Il existe différents niveaux universels de LOD, décrits ci-dessous :

Niveaux de détails

  • LOD 100 – Conception
    • Informations liées aux modèles (éléments et symboles). Ces informations vous indiquent les composants présents sans leur représentation géométrique (forme, taille, emplacement). Il est donc important d’interpréter ce niveau d’information comme une estimation.

  • LOD 200 – Conception schématique
  • Les informations de ce modèle sont encore estimées, mais vous pouvez accéder aux détails de l’élément tels que sa forme, sa taille, son emplacement et son orientation. Vous pouvez également trouver des notes dans le modèle.

Source: BIM Forum

  • LOD 300 – Conception détaillée
    • Ce modèle est représenté par ses éléments spécifiques. Vous n’aurez pas besoin de notes auxquelles vous référer ici car les informations du modèle sont représentatives de l’origine du projet. (Par exemple, l’encadrement de votre porte est conçu dans le modèle comme il devrait être fait sur place).

Source: BIM Forum

  • LOD 350 – Documentation de construction
    • Similaire au niveau 300, mais ce modèle contiendra les pièces nécessaires à la coordination des éléments, par exemple les supports et les connecteurs tels que les boulons d’ancrage.

Source: BIM Forum

  • LOD 400 – Fabrication et assemblage
    • Le modèle est documenté avec suffisamment de détails et de précision pour la fabrication, l’assemblage et l’installation dudit élément. Toutes les informations nécessaires telles que la quantité, la taille, la forme, l’emplacement et l’orientation peuvent être mesurées directement à partir du modèle.

Source: BIM Forum

  • LOD 500 – As-built
    • Ce LOD fait référence à l’arpentage sur place de la construction du modèle (vérification sur le terrain). Il ne définit ni n’illustre le modèle.

 

LOD 350 pour le système intérieur

Plus le LOD est élevé, plus il est facile de détecter les conflits dans votre modèle BIM et d’améliorer le processus de coordination. Par exemple, à LOD 300, les modèles sont utilisés pour créer les documents de construction nécessaires au processus de construction. Cependant, ces modèles n’ont pas le niveau de détail requis pour une coordination complète du processus. À 400, les informations nécessaires peuvent ne pas être obtenues avant la phase des dessins d’atelier. C’est pourquoi un niveau intermédiaire, LOD 350, a été créé pour combler ce manque d’informations et permettre aux entrepreneurs généraux d’effectuer la coordination préalable à la construction. 

Les modèles LOD 350 comprennent plus de détails sur les éléments, révélant comment les composants du bâtiment s’interfacent avec les différents systèmes du bâtiment et d’autres éléments grâce à des définitions et des graphiques clairs. Pour l’implantation de la construction, un modèle basé sur LOD 350 est le plus avantageux. Les éléments tels que les cintres sont placés avec précision grâce à des points d’implantation, et les manchons de semelle ou les boulons d’ancrage sont modélisés avec précision, prêts à être positionnés sur le terrain. Le modèle vous informe des zones spécifiques où les éléments adjacents peuvent interférer les uns avec les autres. En outre, pour un modèle LOD 350, vous pouvez disposer de différents niveaux de BIM :

  • Niveau bas – Encadrement de montants critiques (montant de porte intérieur)
  • Niveau moyen – Encadrement intérieur typique des montants (champ entre les montants)
  • Niveau élevé – Supports muraux (important pour les hôpitaux, montrant les blocages et où ils doivent être installés)
  • Niveau très élevé (LOD 350-400) – Encadrement des soffites (détection de conflit avec l’encadrement)
  • Supports de charge extérieurs
  • Systèmes à panneaux

 

Avantages du LOD sur site 

En utilisant des modèles BIM 3D conformes aux normes industrielles de LOD, vous pouvez vous attendre à obtenir les résultats suivants :

  • Un impact positif sur l’assurance et le contrôle de la qualité (Revit détecte les conflits entre les différents éléments des corps de métier concernés).
  • Une meilleure décision concernant la livraison et la coordination
  • De meilleures offres et estimations (les informations sont plus précises, car elles reposent sur des modèles 3D représentatifs).

Plus vous ajouterez de détails dans votre conception, plus vous serez précis. Cependant, les coûts augmentent également avec le niveau de détails. Gardez donc à l’esprit que la modélisation à un LOD plus élevé augmente les coûts – temps et argent. Tirez le meilleur parti de votre conception de construction en choisissant le LOD le plus avantageux pour le projet en cours.

Conclusion

Le LOD définit donc à travers les différentes étapes de construction le niveau de détail et de fiabilité d’un modèle. Nous avons déjà expliqué sur ce blog la précision et son importance dans la construction, la pré-construction et le terrain. Et bien, les niveaux de LOD jouent un rôle dans la précision de votre construction. Plus vous pouvez visualiser de détails sur les éléments de votre modèle avant la construction, plus vous pouvez valider un plan de construction précis et sans erreurs. Ainsi, grâce à la coordination et à la détection des collisions, entre autres avantages, un processus de construction se déroule plus facilement en travaillant avec des modèles BIM dont le niveau de détails est supérieur à 300. 

 

Trending
Le LOD en BIM déconstruit
7 conseils pour attirer et garder les meilleurs employés dans le secteur de la construction

Facebook


Twitter


Linkedin